Par David Holmgren

Extrait du livre référence « Permaculture » aux éditions Rue de l’échiquier, 2014

David Holmgren, Australien cofondateur du concept la définit ainsi dans son dernier ouvrage  » Permaculture » (2014, Edition Rue de l’échiquier) :

« Le terme permaculture a été inventé par Bill Morrison et moi-même au milieu des années 1970, pour décrire « un système intégré et évolutif d’espèces végétales et animales pérennes, s’autopérennisant, utile à l’homme ».

Selon une définition plus actuelle, reflétant l’élargissement du concept, ce sont «  des paysages élaborés en toute conscience qui imite les schémas et les relations observées dans la nature et fournissent nourriture, fibre et énergie, pour subvenir aux besoins locaux ». L’individu, son habitat et son mode d’organisation sont au centre de la permaculture. La Permaculture voulait mettre en place une agriculture permanente (et soutenable), elle vise maintenant une culture permanente (et soutenable).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *