X

Nous contacter

Dorothée Machils : 

> 06 60 83 54 25 dorothee@permaculture.paris

 

X

Pour être informé de l'évolution du projet,

inscrivez-vous à notre lettre d'information

Email

Partager avec vos proches

commentaire inscription newsletter
Les Barges de la permaculture

Barge inspiration et ressources

Publié le 3 mars 2015 par christine Joly

Barge-de-la-permaculture-image-1B-copyright-Anne-BlouinSi les autres barges feront le bonheur des yeux et de l’assiette, cette barge constitue le complément indispensable au projet de ce futur haut lieu de la permaculture à Paris. Outre sa fonction d’accueil, cette barge regroupera un centre de documentation, des salles de formation, un espace de conférence, un bureau d’étude et un laboratoire de recherche.

Pour qui ?

  • Le parisien qui veut concrétiser un projet de permaculture urbaine ou humaine
  • Le parisien qui cherche de la documentation et/ou des conseils pour cultiver l’espace dont il dispose (balcon, terrasse, jardin, toiture etc…)
  • Le parisien qui envisage sa reconversion hors de la ville et prévoit, pourquoi pas, de monter une micro-ferme quelque part en France
  • Le citoyen qui souhaite se former en permaculture pour devenir formateur lui-même, monter son projet, devenir designer de projets permaculturels
  • Le touriste curieux de découvrir un lieu de référence en modèle « post-énergies fossiles »
  • Les spécialistes mondiaux de la permaculture pour présenter une conférence, organiser un débat…
  • Les groupes, scolaires ou pas, pour un apport théorique en complément de la vision pratique obtenue en visitant les barges cultivées
  • Les designers pouvant comprendre des architectes, des paysagistes et tout technicien nécessaire à l’élaboration des commandes de « designs » (terme de permaculture désignant la conception modélisée d’un projet en permaculture) reçues sur le site
  • Les chercheurs pour analyser les différents résultats obtenus sur les barges cultivées et pour permettre d’avancer sur les besoins apparaissant au fur et à mesure de l’exploitation quotidienne des surfaces cultivées, de l’évolution du réchauffement climatique ou des développements en agriculture urbaine pilotés par les municipalités

Cette barge constituera un lieu de belles rencontres humaines car l’observation actuelle de ce type de projets dans le monde (Toronto, Montréal, Rosario en Argentine…) permet de constater combien ces projets sont porteurs de sens et de vie et combien ils donnent envie à leurs acteurs de diffuser le bien-être retrouvé dans le fait de cultiver la terre. Par ce biais, le projet «Les barges de la permaculture » remplira un rôle de cohésion sociale et de réduction de la violence urbaine au travers des partages humanistes que chacun pourra y vivre.